Les bals sauvages

Moments imprévus et impromptus dans l’espace public 

« Je nous rêve capable d’arriver sur une place publique et d’embarquer, en quelques instants, des gens dans nos délires mouvementés. Danser avec des inconnus, vivre une  aventure, suspendre le temps, jouer de notre virtuosité comme de nos maladresses, sensiblement, sincèrement. User de notre droit à investir l’espace, créer l'événement par notre présence, (…) pour partager un moment, une aventure vertigineuse et dansante… »

 

Extrait du dossier de création « En attendant le grand soir » - version janvier 2018

© 2020 Le doux supplice